Défi de Sam  18/19/20 juin 2021
 
Après une courte nuit de Jeudi 17/06 à Vendredi 18/06 pour un réveil à 3h du mat' et oui, on en parle, mais quand le jour J arrive, il faut assumer.
Pas de café au programme, mais plutôt une casserole d'eau bouillante pour rupper un bon plat de pâtes et le tour est joué.
Il fait chaud dehors, 20°C et il ne pleut pas. Pas de question à se poser, ce sera en court, la veste restera à la maison.
Top départ, il est 4h, il fait nuit noire et me voilà parti avec cette première découverte de rouler à la frontale et surtout la nuit, où bien sûr, confinement oblige, pas un chat dehors, qu'un "cinglé" de cycliste qui a décidé de rallier Lausanne en vélo pour aller mettre les pieds dans le lac Léman.
J'ai défini le parcours en traçant à vol d'oiseau la ligne Roanne /Lausanne avec 205 km ;  ensuite fait le tracé en essayant de rester sur celle-ci avec les routes les plus proches, soit 290 km, parfois pas évident car on peut avoir des surprises, des murs à monter d'où l'intérêt de préparer celui-ci par étape, ce que j'ai fait les samedis ou dimanches de Février et Mars à 0° et parfois de la neige sur le parcours.
La vue devenait plus claire à partir de 4h40, et oui c'est précis, car j'ai dérangé un lièvre au milieu de la route en montant la Croix Couverte que j'ai obligé à aller se cacher, désolé !
Je suis parti par Coutouvre, ensuite descendu à Sévelinges pour rejoindre Cours, monter le Pavillon et aller rejoindre les Echarmeaux vers 6h20 une 1ère halte avec prise de photos que notre cher secrétaire m'a demandé pour faire vivre notre site.
Ensuite, descente sur Beaujeu pour rallier Vonnas avec une pause croissant et surtout commencer à voir l'Ain et la montagne du Jura.  Après avoir passé sous Mâcon et au dessus de Bourg en Bresse, me voici arriver à Treffort, très joli village médiéval.
Bien sûr les difficultés s'enchaînent, mais finalement assez bien avant de plonger sur les gorges de l'AIN et le longer jusqu'à Dortan ( vers Oyonnax pour vous situer) pour aller chercher la GRAAL, la montée des hauts crêts à partir de Saint Claude de 25 km pour aller rejoindre Les Rousses, où je vous l'avoue, j'ai énormément souffert de la difficulté et surtout de la canicule 39°C où la tête ne voulait plus pousser les jambes.
BIZARRE comme sensation, mais heureusement quelques replats et arrêt m'ont permis d'atteindre le sommet  OUF !! 
Passage à la douane, bien que vacciné à la 2éme dose depuis le 12/06,  pas eu de souci, ils ont eu peur du gaillard !!!
Il est environ 16h30 avec 230 km je retrouve mon pote Suisse que j'ai initié au vélo depuis 2 ans (rappelez vous c'est celui qui a fait le tour du lac Léman avec 40 bornes dans les jambes et qui avait réussi ) et là, je lui dit : "on s'arrête où tu  veux mais on boit la bière car je crois qu'elle était bien méritée", vu que la dernière grosse difficulté se trouvait à Lausanne car ils habitent bien sûr en haut.
C'est marrant cette sensation et la réaction des personnes qui sont partagées entre la folie et le respect rencontrées à la terrasse où nous sommes restés quand même 1 h. Bon, je vous l'avoue, la 1ère mousse est tellement passée vite que la 2ème s'imposait.
Après 2h de vélo soutenu et une vue imprenable sur le lac Léman, arrivée à Lausanne où un petit comité d'accueil m'attendait au bord de le route, SYMPA, après 13h de selle et 16h de sortie car arrivée à 20h.Je vais passer les détails du Vendredi soir et Samedi que je vous laisse deviner.
Dimanche matin, je suis reparti à 9h30 pour faire le chemin inverse jusqu'à Saint Claude où mon frère est venu me chercher avec mon véhicule, enfin pas tout à fait, car cette fois je suis passé par Lamoura avec un fort vent contraire et un temps menaçant jusqu'à orageux qui m'a obligé à m'arrêter 2 fois, la 1ère nickel pas mouillé, par contre la 2ème petits grêlons et forte pluie donc trempé mais bon , j'avais réalisé mon objectif et là, c'était l'essentiel avec 400 km de vélo.
  
   
Week- end de Michel en Lozère 18/19/20 juin 2021
 
Pour remplacer l'Ardéchoise prévue avec mes amis ce même week-end, vélo entre Le Puy et Langogne.
Temps pas top, une seule sortie avec beaucoup de vent, 1030 mètres de dénivellé quand même !
  
Sortie du samedi 19 juin 2021
 
Nous étions quatre à Mably ce samedi (Michel, Bernard, Christian, Jean-Paul)
Après une petite concertation, nous décidons de partir au col des Echarmeaux.
Retour par Propière et La Clayette.
Belle rando de 115km.
 
Sortie annulée ce mardi 22, météo médiocre et risque d'orage
 
En revanche mercredi matin sortie en solo pour JP, direction le col De Cazard pour atteindre  la Tour de Maragrin.
Descente sur Panissières, Feurs et pour éviter la nationale direction Cleppe puis les villages en "IEUX" de la plaine du Forez :
Mizèrieux, Grenieux, Nervieux puis Pinay et Neulise.
Une sortie de 119km
 
     
 

info

Notre site a été relooké,ensemble essayons de le faire vivre !!
 
Samuel réalise son exploit ce vendredi.
Rejoindre la Suisse en vélo soit 286 km.
Départ demain matin 5h .
Bonne route et bon courage, nous sommes tous avec lui.
 
Michel est parti ce jeudi avec des amis cyclos à Langogne rouler pour le week-end.
Cela doit rappeler des bons souvenirs à certains .
 
Pour moi ce jeudi matin petit tour de 84km :
Au départ de Riorges, le col du Bouchet, saint just en chevalet direction la Chabanne et retour  à la Loge des Gardes par la source Charrier
Facile le retour
 
 
Merci à Samuel et Michel de me faire parvenir des photos pour alimenter le site !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Défi de Sam  18/19/20 juin 2021
 
Après une courte nuit de Jeudi 17/06 à Vendredi 18/06 pour un réveil à 3h du mat' et oui, on en parle, mais quand le jour J arrive, il faut assumer.
Pas de café au programme, mais plutôt une casserole d'eau bouillante pour rupper un bon plat de pâtes et le tour est joué.
Il fait chaud dehors, 20°C et il ne pleut pas. Pas de question à se poser, ce sera en court, la veste restera à la maison.
Top départ, il est 4h, il fait nuit noire et me voilà parti avec cette première découverte de rouler à la frontale et surtout la nuit, où bien sûr, confinement oblige, pas un chat dehors, qu'un "cinglé" de cycliste qui a décidé de rallier Lausanne en vélo pour aller mettre les pieds dans le lac Léman.
J'ai défini le parcours en traçant à vol d'oiseau la ligne Roanne /Lausanne avec 205 km ;  ensuite fait le tracé en essayant de rester sur celle-ci avec les routes les plus proches, soit 290 km, parfois pas évident car on peut avoir des surprises, des murs à monter d'où l'intérêt de préparer celui-ci par étape, ce que j'ai fait les samedis ou dimanches de Février et Mars à 0° et parfois de la neige sur le parcours.
La vue devenait plus claire à partir de 4h40, et oui c'est précis, car j'ai dérangé un lièvre au milieu de la route en montant la Croix Couverte que j'ai obligé à aller se cacher, désolé !
Je suis parti par Coutouvre, ensuite descendu à Sévelinges pour rejoindre Cours, monter le Pavillon et aller rejoindre les Echarmeaux vers 6h20 une 1ère halte avec prise de photos que notre cher secrétaire m'a demandé pour faire vivre notre site.
Ensuite, descente sur Beaujeu pour rallier Vonnas avec une pause croissant et surtout commencer à voir l'Ain et la montagne du Jura.  Après avoir passé sous Mâcon et au dessus de Bourg en Bresse, me voici arriver à Treffort, très joli village médiéval.
Bien sûr les difficultés s'enchaînent, mais finalement assez bien avant de plonger sur les gorges de l'AIN et le longer jusqu'à Dortan ( vers Oyonnax pour vous situer) pour aller chercher la GRAAL, la montée des hauts crêts à partir de Saint Claude de 25 km pour aller rejoindre Les Rousses, où je vous l'avoue, j'ai énormément souffert de la difficulté et surtout de la canicule 39°C où la tête ne voulait plus pousser les jambes.
BIZARRE comme sensation, mais heureusement quelques replats et arrêt m'ont permis d'atteindre le sommet  OUF !! 
Passage à la douane, bien que vacciné à la 2éme dose depuis le 12/06,  pas eu de souci, ils ont eu peur du gaillard !!!
Il est environ 16h30 avec 230 km je retrouve mon pote Suisse que j'ai initié au vélo depuis 2 ans (rappelez vous c'est celui qui a fait le tour du lac Léman avec 40 bornes dans les jambes et qui avait réussi ) et là, je lui dit : "on s'arrête où tu  veux mais on boit la bière car je crois qu'elle était bien méritée", vu que la dernière grosse difficulté se trouvait à Lausanne car ils habitent bien sûr en haut.
C'est marrant cette sensation et la réaction des personnes qui sont partagées entre la folie et le respect rencontrées à la terrasse où nous sommes restés quand même 1 h. Bon, je vous l'avoue, la 1ère mousse est tellement passée vite que la 2ème s'imposait.
Après 2h de vélo soutenu et une vue imprenable sur le lac Léman, arrivée à Lausanne où un petit comité d'accueil m'attendait au bord de le route, SYMPA, après 13h de selle et 16h de sortie car arrivée à 20h.Je vais passer les détails du Vendredi soir et Samedi que je vous laisse deviner.
Dimanche matin, je suis reparti à 9h30 pour faire le chemin inverse jusqu'à Saint Claude où mon frère est venu me chercher avec mon véhicule, enfin pas tout à fait, car cette fois je suis passé par Lamoura avec un fort vent contraire et un temps menaçant jusqu'à orageux qui m'a obligé à m'arrêter 2 fois, la 1ère nickel pas mouillé, par contre la 2ème petits grêlons et forte pluie donc trempé mais bon , j'avais réalisé mon objectif et là, c'était l'essentiel avec 400 km de vélo.
  
   
Week- end de Michel en Lozère 18/19/20 juin 2021
 
Pour remplacer l'Ardéchoise prévue avec mes amis ce même week-end, vélo entre Le Puy et Langogne.
Temps pas top, une seule sortie avec beaucoup de vent, 1030 mètres de dénivellé quand même !
  
Sortie du samedi 19 juin 2021
 
Nous étions quatre à Mably ce samedi (Michel, Bernard, Christian, Jean-Paul)
Après une petite concertation, nous décidons de partir au col des Echarmeaux.
Retour par Propière et La Clayette.
Belle rando de 115km.
 
Sortie annulée ce mardi 22, météo médiocre et risque d'orage
 
En revanche mercredi matin sortie en solo pour JP, direction le col De Cazard pour atteindre  la Tour de Maragrin.
Descente sur Panissières, Feurs et pour éviter la nationale direction Cleppe puis les villages en "IEUX" de la plaine du Forez :
Mizèrieux, Grenieux, Nervieux puis Pinay et Neulise.
Une sortie de 119km